ven. 24 sept.

|

Fête de la Culture

POST-HUMANUM

Un funhouse théâtral délirant où fusionnent les humains, la robotique et l'IA dans l'anarchie multilingue de la performance. Cet événement est gratuit et les contributions volontaires sont acceptées.

L'inscription est fermée
Voir d'autres événements
POST-HUMANUM

Time & Location

24 sept. 2021, 00 h 01 – 24 oct. 2021, 23 h 59

Fête de la Culture

About

Si vous souhaitez appuyer le moyen-métrage numérique original du collectif, votre contribution de quelque montant que ce soit serait très appréciée. Veullez cliquer sur le lien "Paypal" ici: Paypal

 

THÈMES:

Notre vie moderne a été convertie en un code - nos vies de consommateurs cataloguées et référencées en données transférables et commercialisables à vendre... Sommes-nous devenus une simple accumulation d'informations... de données... à télécharger et à vendre au plus offrant ? Nos expériences physiques et nos émotions ne comptent-elles que dans la production de plus de données ?

 

Nos corps, pour certains, sont devenus des machines sensorielles inutiles — des « machines à viande » — qui sont inefficaces, se décomposent et finissent par mourir. Ces technologues cherchent des moyens d'améliorer la « machine à viande » en ajoutant des prothèses intelligentes. Certains prétendent que nous faisons déjà l'expérience du monde à travers nos extensions prothétiques. Nous n'avons pas à chercher bien loin. Nos smartphones sont des appareils qui améliorent toutes nos capacités. Mais d'autres encore sont prévus.

 

Les transhumanistes vont encore plus loin. Ils cherchent à contourner complètement le corps en préservant cryogéniquement le cerveau jusqu'à ce que la société future ait inventé la technologie qui permettra d'atteindre l'immortalité. La mort devient une maladie à éradiquer.

 

Que devient notre humanité une fois qu'elle sera si complètement enchevêtrée avec des prothèses, des algorithmes et des corps artificiels ? Une humanité fantôme.

 

FORMAT:

Post-Humanum examine ces questions à travers une lentille non narrative et non linéaire. La version en présentiel créée une série de scènes interactives le long d'une promenade immersive. La version montée en vidéo cumule des scènes sélectionnées de l'ensemble de la pièce. La version livestream sera une mouture hybride alliant vidéo pré-montée et scènes diffusées en direct.

 

Le contenu des scènes imitent les juxtapositions aléatoires (sur toutes les plateformes médiatiques) d'actualités, de publicités, d'histoires personnelles et de découvertes scientifiques, accompagnées d'une gamme d'émotions allant de l'amour à l'indignation. La performance brossera un instantané social de ce que signifie être vivant aujourd'hui, demain et peut-être pour toujours... tout en intégrant un public adolescent et adulte dans diverses activités participatives, en direct et numériques.

Social Share